allaitement-maternel - Les Laboratoires Biopharma
Image Laboratoires Biopharma

Autres articles

Image Laboratoires Biopharma
Image Laboratoires Biopharma
Image Laboratoires Biopharma
Image Laboratoires Biopharma

Allaitement Maternel

L’ALLAITEMENT MATERNEL ET ARTIFICIEL : BIEN FAITS ET INCONVÉNIENTS

Chères futures mamans, peut-être ressentez vous naturellement le besoin d’allaiter, peut-être hésitez-vous encore, peut- être vous avez reçues des contres indications à cause d’une affection grave. Vous avez des doutes? Réfléchissez bien pendant votre grossesse et choisissez en toute connaissance de cause le moyen de nutrition pour votre bébé. Afin de vous aider à faire un choix, nous vous vous présentons dans les lignes adjacentes, les biens faits de l’allaitement maternel ainsi que ses « inconvénients », les inconvénients de l’allaitement artificiel et les précautions à prendre lors de l’utilisation des biberons.


De prime à bord, l’allaitement maternel est le meilleur mode de nutrition pour votre bébé à moins que vous n’ayez développé une aversion particulière. Les médecins conseillent six mois d’allaitement au mieux. Les premiers jours, bébé boira le colostrum qui précède le lait. Le colostrum est une sorte de « super lait » sans alternative qui contient les bonnes quantités de protéines, de minéraux, de vitamines et de matières grasses dont bébé a besoin à ce moment. Il contient, en outre, énormément d’anticorps. Il a, enfin, un effet laxatif et aide bébé à se débarrasser du méconium, les premières selles verdâtres ou noirâtres et visqueuses. En plus, l'allaitement protège l'enfant contre les infections respiratoires, les otites, le diabète, l'obésité, les caries, les malocclusions la sclérose en plaques, l'acuité visuelle et les effets antiallergiques. En plus, l’allaitement favorise votre rétablissement corporel c'est-à-dire, le rétrécissement rapide de l’utérus, réduction de la perte de sans, les menstruations tardent, et les hormones produites vous rendent résistantes. Aussi, vous brûlez quelque 500 calories supplémentaires par jour et vous créez un lien affectif maman-enfant lors du contact avec bébé.


Certes, l'allaitement est plus importante que le biberon mais derrière la réticence ou le refus d'allaiter transparaissent souvent des inconvénients surmontable, profondes, inavouées par les mères et rarement évoquées par les médecins tels que : disponibilité, fuites, seins abimés et troubles de la sexualité. Pour y remédier, il est conseillé d’éviter la prise de poids, et porter un soutien gorge adapté.
Bien que l’allaitement maternel soi conseillé il est recommandé pour celles qui ne peuvent pas, de recourir a l’allaitement artificiel via le biberon en ver ou en plastique. Néanmoins, quelques informations sont nécessaires : Les biberons en verre sont faciles à stériliser et ils résistent au temps. Du fait de leur durée de vie plus longue, ils sont plus économiques, ne présentent aucun risque sanitaire, propre à leur constitution. Néanmoins, ils sont fragiles et dangereux en cas de chute lorsque le bébé est en mesure de tenir le tenir. Les biberons en plastique sont légers et incassables. Ils sont constamment abimés du fait de la stérilisation constante et contiennent parfois du Bisphénol A (BPA) qui contamine le contenu du biberon. Il est donc important de vérifier les substances connues les constituants.

Une chose est sur: les bienfaits de l’allaitement sont incontestables ne culpabilisez pas et sachez que vous développerez aussi un lien très intime avec bébé en lui donnant le biberon.


La famille digitale des Laboratoires Biopharma s'est agrandie !!!
Likez et partagez notre nouvelle page Bactol